Formation professionnelle : vos heures du DIF ne seront (finalement) pas perdues !

Une ordonnance, présentée ce mercredi 21 août en Conseil des ministres, va permettre le maintien des heures du DIF des salariés au-delà du 31 décembre 2020, qui était jusque-là la date limite d’utilisation.

Jusqu’à fin 2014, le droit individuel à la formation (DIF) était le dispositif permettant aux salariés de suivre des actions de formation continue. Supprimé depuis le 1er janvier 2015, il a depuis été remplacé par le compte personnel de formation (CPF), issu de la loi du 5 mars 2014, relative à la “formation professionnelle, à l’emploi, et à la démocratie sociale”. Cette dernière prévoyait notamment une date limite d’utilisation des heures du DIF, fixée au 31 décembre 2020.

Mais bonne nouvelle, une ordonnance, présentée ce mercredi 21 août en Conseil des ministres, va faire sauter cette date limite. “Les heures acquises au titre du DIF ne seront pas perdues à condition que les bénéficiaires les inscrivent sur leur compte avant le 31 décembre 2020. Elles seront ensuite automatiquement converties en euros”

Pour rappel, pour rentrer vos heures du DIF sur votre compte CPF (accessible via le site moncompteactivite.gouv.fr), si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous pouvez retrouver votre solde d’heures sur votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015, voire sur un certificat de travail datant d’avant décembre 2014, ou encore sur une attestation spécifique transmise par votre employeur en 2015.