logocfdtblanc-removebg-preview

Aujourd’hui, l’Union des entreprises de proximité (U2P) a invité les organisations patronales et syndicales à discuter du compte-épargne temps universel (CETU). Malgré l’opposition du Medef et de la CPME à inclure le CETU, promu par la CFDT, dans les négociations sur l’emploi des seniors, l’U2P a vigoureusement soutenu cette mesure, allant jusqu’à s’opposer aux autres organisations patronales pour promouvoir ce qu’elle considère comme un outil d’attraction clé pour les petites entreprises.

La discussion s’étendra également aux questions de reconversion professionnelle et d’embauche des seniors. Cependant, le Medef et la CPME ont exprimé leur mécontentement face à cette démarche, la qualifiant de « déloyale » dans un communiqué, en référence à l’Accord national interprofessionnel du 14 avril 2022. Ces organisations considèrent la négociation comme close et rejettent l’idée de poursuivre les discussions sur des sujets déjà abordés. Elles rappellent également leur ferme opposition à la mise en œuvre d’un CETU « obligatoire, opposable et portable », soulignant les difficultés que cela représenterait, en particulier pour les petites entreprises. En conséquence, le Medef et la CPME ont décidé de ne pas participer à cette négociation.

Solverwp- WordPress Theme and Plugin

Solverwp- WordPress Theme and Plugin